Communiqué du 14 septembre 2016

Les deux sondages publiés aujourd’hui par Tamedia et la SSR montrent que la population apporte un fort soutien à une augmentation des rentes AVS et que beaucoup ont compris que le moyen le plus efficace et le meilleur marché de compenser les pertes de rentes occasionnées par les caisses de pension était d’investir dans une AVS solide. Les deux sondages donnent des résultats assez différents. Mais cela reste des sondages. Ce sont les résultats dans les urnes qui compteront.

Les deux sondages motivent encore plus l’« Alliance pour une AVS forte » à s’engager complétement pour mener la campagne jusqu’à la dernière minute, afin de remporter une victoire en votation. Elle va continuer à expliquer à la population que l’AVS est pour toutes les générations la prévoyance vieillesse la plus sûre, la meilleur marché et la plus solidaire. Au contraire des 2e et 3e piliers, elle est très peu exposée aux fluctuations des marchés financiers, ce qui la rend beaucoup plus sûre. Pour une énorme majorité de la population, l’AVS offre le meilleur rapport coût/prestations : c’est avec l’AVS que l’on obtient le plus de rente par franc de cotisation. La raison en est son modèle de financement solidaire : les personnes qui gagnent beaucoup alimentent davantage les caisses de l’AVS que les autres et contribuent ainsi à financer les rentes d’une grande partie de la population.

Voilà pourquoi l’AVS est la meilleure prévoyance vieillesse pour la jeune génération également. Cela soulagera son budget, car elle devra dépenser moins d’argent dans l’AVS que dans le 2e pilier ou le 3e pilier pour obtenir la même rente.

Renseignements:
– Doris Bianchi, secrétaire dirigeante de l’USS, 076 564 67 67
– Thomas Zimmermann, responsable de la communication de l’USS, 079 249 59 74
– Lucas Dubuis, porte-parole d’Unia