Quel est le rapport prix-prestation de l’AVS?

Comparée à la prévoyance privée, l’AVS est extrêmement avantageuse pour les salarié(e)s ordinaires. Pour arriver à la même rente avec la prévoyance privée, il faut dépenser beaucoup plus d’argent.

Le rapport prix-prestation de l’AVS est nettement meilleur pour les bas et moyens revenus parce le financement de l’AVS est solidaire. Des cotisations AVS sont en effet prélevées sur tous les salaires, bonus des gros salaires compris. La rente maximale pour personnes vivant seules est par contre plafonnée à 2 350 francs. Elle n’est que deux fois plus élevée que la rente la plus basse. Les gros salaires paient donc beaucoup plus à l’AVS qu’ils n’en reçoivent. Et ce sont les salarié(e)s ordinaires qui en profitent.

Pour une rente AVS maximale, les cotisations salariales et impôts payés par un couple* pendant toute sa vie professionnelle sont de :

 

Pour obtenir la même rente, le couple* aurait dû économiser bien plus dans la prévoyance privée :

*Année de naissance 1949, 11 000 francs de revenu avant la retraite. Tous les montants en francs aux prix d’aujourd’hui.

Pourquoi certains milieux dénigrent l’AVS?